Trois choses à savoir concernant l’huile de noix de coco

Les modes alimentaires vont et viennent, mais ici, à la ferme, l’huile de noix de coco fait depuis longtemps partie des ingrédients de base de notre alimentation. C’est pourquoi, bien que cette matière grasse bonne pour le cœur jouisse d’une renommée bien méritée, nous avons au moins trois bonnes raisons de l’utiliser en tout temps, même lorsque les aliments les plus prisés font (inévitablement) place à la prochaine nouveauté.

1. L’huile de noix de coco est un superaliment génial
Ses bienfaits pour la santé sont presque trop nombreux pour être tous mentionnés ici, mais voici tout de même ceux qui nous tiennent le plus à cœur : 

  • Elle favorise l’établissement et le maintien d’un niveau de cholestérol sain et protège l’organisme des accidents vasculaires cérébraux, des maladies cardiaques, de l’hypertension et de l’accumulation de plaques dans les artères.
  • Elle aide à équilibrer le taux de sucre sanguin.
  • Elle favorise la réduction de l’inflammation chronique et la réparation des tissus.
  • Elle stimule la production de cétones, qui fournissent au cerveau des nutriments essentiels qui aident à ralentir le processus du vieillissement.
  • Et elle aide à renforcer le système immunitaire et à lutter contre les infections bactériennes, virales, fongiques et parasitaires.

Comme vous pouvez le constater, nous n’utilisons pas le mot « superaliment » à la légère.

2. L’huile de noix de coco est une matière grasse. Mais elle ne vous fera pas engraisser
Melissa Ramos, nutritionniste à Toronto, résume très bien la situation : « Les matières grasses, surtout celles de l’huile de noix de coco, ne vous font pas engraisser. Les matières grasses de l’huile de noix de coco sont brûlées par le foie sous la forme de carburant, et non pas emmagasinées dans le corps ».

En fait, l’huile de noix de coco se digère non seulement plus facilement et plus rapidement que les autres matières grasses, mais on a aussi constaté qu’elle augmentait le niveau d’énergie, stimulait le métabolisme, régulait la fonction thyroïdienne et réduisait les fringales.

3. L’huile de noix de coco est facile à utiliser
Il est simple comme bonjour de remplacer l’huile végétale par de l’huile de noix de coco. Bien qu’elle soit un solide mou à température de la pièce, elle se liquéfie rapidement lorsqu’on la chauffe et résiste à l’oxydation, ce qui signifie qu’elle affiche une longue durée de conservation. N’hésitez pas à expérimenter avec l’huile de noix de coco pour rendre vos plats préférés plus sains et plus savoureux. 

Voici quelques-unes des façons dont nous l’utilisons dans notre cuisine :

  • Essayez-la à la place du beurre ou de l’huile végétale pour concocter des muffins délicieusement moelleux.
  • Associez-la à du ghee pour commencer la journée par un café du tonnerre!
  • Utilisez-la pour faire sauter des légumes ou des beignets aux légumes.
  • Mélangez de l’huile de noix de coco fondue à des épices, à de l’ail et à des tranches de pommes de terre, puis, faites cuire au four.
  • Mélangez-là à des épices fraîches pour assaisonner des steaks en fin de cuisson, que vous mettrez ensuite sous le gril pendant une minute.

Pour plus d’information sur les bienfaits de l’huile de noix de coco pour la santé, vous pouvez lire l’article suivant : Pourquoi cuisiner avec des matières grasses saines.